Soirée Radio France Internationale (RFI) La Bande Passante - Magazine des nouveautés musicales francophones présenté par Alain Pilot tous les vendredi, samedi et dimanche à 15h10 sur le 89FM.

Hey Mesdames et Messieurs ! Cette soirée RFI La Bande Passante, à la Flèche d'or, ça aurait pu être une soirée E-Zic !  Si si ! Car hormis Electroménager, on avait sur scène nos dernières chroniques : Prohom + No One Is Innocent !

Allez phiL ! Première tournée !
La mousse est à 4,50 euros. Ca vous paraît bcp ? Difficile de trouver moins cher, hélas, sur Paname.

Alors que dire sur cette nouvelle soirée RFI LBP ? C'est la seconde que l'on couvre (la précédente est ici). L'ami Pilot, Monsieur Alain Pilot, est toujours aussi carré dans son style approximatif (mais on le trouve sympathique dans son genre). On enregistre toujours les annonces et conclusions de concerts avec applaudissements avant que les artistes n'entrent sur scène (c'est alors amusant de gueuler "Encore ! Encore !" avant même le premier décibel sur les demandes/conseils de l'animateur radio façon actor studio pour foule).
[Je crois qu'on n'a pas le droit de dévoiler ce genre de détail. Mais je ne suis pas sûr. Alors, dans le doute, je ne m'abstiens pas - Ca ajoute du cachet, non ?].

Mister Pilot s'efface, Electroménager prend possession de la scène. Dans Electroménager, il y a "electro". C'est une évidence. Ce n'est pas du bluff : Tout est électronique. Tout. Tout hormis 3 humains. 1 au chant english et 2 aux machines. Faut aimer ! Dans le style, ça se tient, on est loin de tout bruit électro-ménager, hein [hin hin !], mais on constate qu'autour de nous, dans le public, ça ne décolle pas. C'est peut-être trop tôt. A mon avis, il ne faut pas être à jeun pour tripper autant que les zicos sur scène. Et puis, surtout, tout le monde est là pour du Rock. 2 titres passent. Interview de l'ami Pilot. Encore 2 titres et, hop, rideau rouge et changement de plateau ! C'est plié. C'est carré et délimité comme un sample !






Allez phiL ! Deuxième tournée !
La mousse est à 4,50 euros, vous le saviez ça ?

...

Ah voilà Prohom ! D'entrée, On a affaire à un type au charisme sympathique, à la voix facilement identifiable et d'une belle justesse.



Prohom, en live, ça envoie un peu plus qu'en studio et ce n'est pas pour nous déplaire ! La poésie moderne et directe du sieur se pose bien sur ce pop rock plus Rock que pop servi par les zicos fines gâchettes qui l'accompagnent. Point marquant, Philippe Prohom sait parfaitement interagir avec son public et ce, avec la décontraction du comédien et de l'artiste expérimenté. Passée l'interview sympa, Prohom nous offre encore bon nombre de titres (j'ai pas compté, moi, et toi, phiL ?) toujours bien servies avec bon esprit, puissance quand c'est requis et mise-en-scène quand c'est nécessaire ! Je me dis qu'on doit passer un vrai bon moment en concert avec Prohom (en tête d'affiche s'entend) alors si une date se profile près de chez vous, amis lecteurs, on va la recommande ! Bref, je ne vais pas trop vous servir la soupe et pour le son, je vous renvoie à la chronique.





(Mesdames et Messieurs, nos envoyés spéciaux vous présentent la Fille du Train pour l'occasion)

[concours de sourires à fossettes]

Deuxième entracte.
Allez phiL ! Ya pas d'bonne transition sans trinquage amical !
A combien elles sont déjà ces foutues mousses qu'j'vois s'il m'reste assez ?

...
..
.

Cette fois, l'attente est plus longue. On entend la batterie faire des essais caisse claire derrière le rideau. Ca rythme les levées de coude. Les verres se vident. Les vessies se remplissent. Non, ce n'est pas le temps qui se dilate. D'ailleurs l'ami Pilot nous remercie pour notre patience avant de recommencer son job d'enregistrement des début et fin d'émissions radio mais là, bam, les No One Is Innocent, pressés d'en découdre, débarquent sur scène trop tôt. Alain Pilot continue, vaillant et professionnel, mais un rien décontenancé puisqu'il finit par s'éclipser en balançant un fier "Je vous laisse avec... PROHOM !!" Rien de tel pour détendre tout le monde ! Hop, on corrige ! Bon esprit ! Il fallait au moins ça pour positivement supporter l'énergie EXPLOSIVE des No One, rageurs, enthousiastes, bondissants qui attaquent d'entrée avec "Gazoline" !! Inutile de vous raconter la suite ! Juste dire que No One Is Innocent est exalté comme à la première heure ! J'appréhendais de tomber un peu face à des zicos fatigués par la route mais non. Non, non !!



[Notons que les lumières n'étaient pas les amies des objectifs photos, ce soir-là.
Ce que l'oeil perçoit, l'objectif peut passer à côté.
C'était chaotique ! On a lutté !]


[Saluons ici le franc parler direct et clair de Kemar notamment concernant
la politique française ! Etant en pleines législatives, vous n'aurez hélas pas
la retransmission radio de ses dires sur le sujet.]

[Non, Shanka ne somnole pas du fait des questions d'Alain Pilot. Il écoute...
... et s'économise... tant il est adepte du head bang durant le show.]

Hey Mesdames et Messieurs !  Quand je vous disais que cette soirée RFI La Bande Passante aurait pu être une soirée E-Zic, ce n'était pas peu dire car durant la pause interview des No One, qui avons-nous le plaisir de saluer un peu en retrait de la foule ? Ina-Ich ! [Ouvre l'oeil, phiL ! C'est peut-être toute la home page de E-Zic qui est présente ce soir !]

Rencontre aussi sympathique que charmante avec cette talentueuse artiste !
Chronique ici ... et petite photo spontanée là :


Donc, en résumé, très bonne soirée dans le genre !

Venez tous aux soirées RFI La Bande Passante !
C'est gratuit sur invitation. C'est à la Flèche d'or ou à la Bellevilloise (dernière session de la saison dans les prochains jours). Toujours des artistes intéressants ! C'est Alain Pilot aux commandes !  (c'est ce que j'expliquais à un voisin dans la foule qui croyait avoir affaire à Foulquier). Il y a aussi des bons artistes dans la salle. Quod erat demonstrandum !
et euh... Il y a aussi des chroniqueurs et photographes discrets, sympathiques et souriants (et moites, aussi, faute d'aération efficace ce soir-là).
phiL, t'as encore des euros, toi, là ?

photo © phiL
texto - Stedim

La Bande Passante www.myspace.com/labapa
Electroménager
www.myspace.com/electromenagermacdara
No One Is Innocent
www.myspace.com/myspaceisinnocent
Prohom
www.myspace.com/pprohom
Ina-Ich
www.myspace.com/inaich

[par LaFamily]
© - E-zic.com v3 : 2000-2017 - © Tous droits réservés - Reproduction Interdite - Hébergement OVH